Interview d'Avec son Temps

Ambre, la fondatrice d'Avec son Temps, vous parle de la génèse de son projet à aujourd'hui et vous donne des conseils pour vous lancer !

 

| Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Je suis Ambre Henric, Étudiante-Entrepreneure. J’ai actuellement 20 ans et je suis en Licence AES à Montpellier Management.

Dans la vie j’ai plusieurs passions (qui sont d’ailleurs en adéquation avec mon activité entrepreneuriale) à savoir le voyage, le sport et les autres ! On va revenir sur chaque point car c’est important pour la suite.

Avant d’atterrir dans cette magnifique ville qu’est Montpellier, j’ai eu l’occasion de beaucoup déménager et voyager. J’ai donc pu voir différentes cultures et modes de vie, rencontrer de nouvelles personnes.
Une chose est sûre, j’ai toujours remarqué la préoccupation des jeunes vis-à-vis de l’environnement. Que se soit au Chili, en Belgique ou en France (pays où j’ai eu la chance de vivre), la volonté de changer les choses de manière durable et écologique a toujours été présente.

Pour ce qui est du sport, j’adore ça ! J’en ai pratiqué une dizaine et certains dans le but de faire des compétitions. Et vous le savez sûrement, le sport quand on est une fille et qu’on a ses règles ce n’est pas top...
On a peur d’une fuite, c’est gênant et parfois ça se voit (merci les protections jetables trop épaisse de la pharmacie !). 

Et enfin les autres. Est-ce réellement quelque chose que l’on peut qualifier de passion ? Je ne sais pas, à vous de me le dire. Mais en ce qui me concerne j’adore aider les autres, me sentir utile et évoluer en compagnie d’autres personnes. 

| Quel est votre projet ?

 

La génèse du projet

Avant de vous dire précisément en quoi consiste mon projet, je pense qu’il est important de vous expliquer le raisonnement que j’ai eu pour arriver à me lancer. 
Alors voilà, en mars 2020, comme beaucoup d'autres, je perds mes deux jobs étudiants à cause de la pandémie de la COVID-19. Comme vous le savez peut-être, nous n'avons pas droit au chômage technique. C'est pourquoi je décide de rassembler mes valises, de quitter mon appartement et de retourner chez mes parents me confiner. Ayant beaucoup de temps à disposition, je décide de me mettre à la couture (ce détail à toute son importance). J'avais testé les protège-slips lavables et j'avais dans l'idée d'en commander d'autres pour compléter ma collection. Mais après réflexion, et surtout parce que la poste de là où j'étais était peu fiable (c'est le cas de le dire quand on met 3 mois à recevoir une simple lettre), j'ai essayé d'en faire moi-même. Et ça a très bien marché ! Ma sœur s'y est mise aussi et après avoir testé la cup on s'est dit qu'il ne manquait que les culottes menstruelles à notre panoplie écolo. 

Personnellement je suis du genre à recommander 1000 fois les articles ou expériences qui m'ont plu et je me suis dit pourquoi ne pas faire quelque chose que je pourrais partager avec beaucoup d'autres personnes et qui pourrait les aider ? Alors je me suis renseignée, formée et lancée surtout ! Quelques mois plus tard, j'ai décidé d'ouvrir Avec son Temps. J'ai repris les cours, repris un logement et remplacé mes jobs étudiants par mon site.

La naissance d'Avec son Temps

J'en avais marre de voir mes proches dépenser énormément d'argent pour des protections jetables nocives et dangereuses autant pour notre santé que pour l'environnement.
Quelle est l'alternative que je puisse leur proposer ?
C'est en se penchant sur cette question que j'ai décidé de tester plusieurs produits pour trouver les meilleurs et les commercialiser. Je suis intimement convaincue qu'ensemble, nous pourrons révolutionner le vécu des règles et notre impact sur l'environnement !

Avec son Temps a été créé dans un but simple. Donner aux femmes le moyen de vivre pleinement même en ayant leurs règles, sans se soucier des fuites ou de ne pas avoir prévu assez de serviettes hygiéniques dans leur sac avant de sortir. Je tiens à proposer des produits répondant aux besoins des femmes, qui soient agréables à porter, durables et éco-responsables en se rapprochant d'une politique zéro-déchet. Mais SURTOUT, je tiens à les rendre accessibles à tous ! C'est quelque chose qui me tient à cœur car en tant qu'étudiante je suis pertinemment convaincue qu’on n’est pas tous égaux, qu'on n'a pas forcément tous les moyens de changer nos habitudes de vie du jour au lendemain ou de mettre des sommes astronomiques dans des culottes menstruelles.

Pour cela, j’ai décidé de sacrifier une partie du packaging ainsi que d’éliminer les pubs Facebook ciblées car ça représente un coût vraiment élevé mais pas indispensable à mon sens.
Ainsi je peux baisser le prix de mes produits et en faire profiter un maximum de personnes. Je favorise le bouche-à-oreille, les partenariats et les concours Instagram qui apportent aussi une bonne visibilité.

| Qu'est-ce l'accompagnement de PEPITE-LR vous a apporté ?

Le fait d’être accompagnée par PEPITE-LR m’a permis d’avoir accès à une panoplie de plateformes spécialisées dans différents domaines comme l’aide juridique, l’aide aux contrats, des banques de données, etc.
C’est aussi un plus car les accompagnateurs sont présents pour répondre à nos questions et nous mettre en relation avec les bonnes personnes.
De plus ça m’a permis d’avoir une certaine visibilité sur les réseaux. En effet, j’ai eu la chance de participer au concours calendrier de l’avent PEPITE France, relayé par PEPITE-LR, ce qui a accru ma visibilité tant sur le plan de ma clientèle que sur le plan professionnel. J’ai en effet pu obtenir des offres de partenariats, notamment avec la liste Marte de HEC Paris

| Vos conseils aux Étudiants-Entrepreneurs ?

Je conseille à tous les étudiants qui ont une idée mais qui n’osent pas se lancer, de discuter avec des étudiants entrepreneurs ou des membres accompagnateurs de PEPITE. Ils sauront répondre à vos interrogations et vous conseiller sur les démarches à suivre. 

Pour devenir Étudiants-Entrepreneurs il est primordial de savoir gérer son temps. Donc je vous conseille d’être bien organisé, définir un planning et de vous entourer de personnes qui vous comprennent et soutiennent votre projet.

Et pour finir, j’ai envie de vous dire accrochez-vous ! Il y aura des jours meilleurs que d’autres mais si vous tenez le coup, que vous travaillez un peu tous les jours sur votre projet et qu’il a du sens alors il n’y a pas de raison pour qu’il n’aboutisse pas. Vivez avec votre temps et construisez le monde dans lequel vous voulez vivre car personne d’autre ne le fera à votre place.